[RP] Les écuries du château

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[RP] Les écuries du château

Message par Adrien Desage le Lun 12 Sep 2011 - 19:12

Elles étaient assez vastes pour héberger une dizaine de chevaux et autant de mules. Directement adossées au donjon, elles étaient en travaux au moment ou l'histoire amena Fool Deboishardy à Crussol. En effet, Adrien Desage avait eu pour dessein de doubler leur capacité et d'y faire accoler un terrain d'entraînement. Comme il se voulait doter d'une garde de cavaliers, qu'il souhaitait les meilleurs possibles, il fallait leur donner un outil à la dimension de ce projet. D'autre part, rien n'était perdu car il escomptait lui-même user de ces nouveaux bâtiments à loisir.
Les chevaux étaient pour moitié aux prés en ce moment là, et seuls étaient là quatre montures de guerre, que l'on devait faire passer par le maréchal-ferrand dans la journée. On s'occupait à les frictionner avec de bonnes brosses faites de paille.
Le baron était au milieu des paleferniers, occupé comme eux à l'entretien des chevaux, et il avait assez de foin dans les cheveux et sur la tunique pour s'y dissimuler complètement aux yeux des étrangers. Mais il était probable qu'un ancien lieutenant ne tarda point à le reconnaître...
avatar
Adrien Desage
Admin

Messages : 138
Date d'inscription : 09/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Les écuries du château

Message par Fool.deboishardy le Mer 14 Sep 2011 - 19:33

Fool précédé du garde arriva aux écuries du château. Au moins se dit-il sa monture pourrait y être dessellé, brossée et nourrie correctement. Arrivant devant le bâtiment désigné par l'homme d'arme, l'écuyer de l'ordre royal sauta à terre. Il s'étira les jambes quelques peu engourdies par la chevauchée. Prenant sa monture par les rennes, il pénétra dans le bâtiment.

Une poignée de palefreniers étaient à l'ouvrage devant quelques stales occupés. Le bâtiment semblait bien trop grand pour le nombre de montures présentes.

Le baron de Crussol prévoirait-il de monter une compagnie de cavalerie? se dit-il.

Fool chercha le baron desage du regard. Non, pas de baron. Hormis le groupe de palefreniers tous crottés, personne.

Mais mordious cette posture, brossant une monture au caractère ombrageux... bien sur que oui! il la reconnaitrait entre mille. combien de fois avait-il vu son officier l'adopter lors des rassemblements à la caserne?

Il ne put s'empêcher de sourire. Même à s'occuper des canassons, il le faisait avec cette attitude toute martiale, qui lui était propre, du soldat dans l'âme.


Hum! hum! toussa t il.

Lorsque les palefreniers se furent retournés pour dévisager le nouvel arrivant, Fool eut tout à loisir de reconnaitre définitivement son ami.

Baron Desage, je vous retrouve ainsi tout crotté au milieu de vos écuries.

puis ajoutant, le sourire aux lèvres.

Je ne sais point quelle tenue vous va le mieux: votre uniforme de l'ost ou celle de palefrenier en chef. Mais sur toutes deux vous portez nombres de décorations.Faisant allusion à la quantité impressionnantes de pailles parsèment la personne du baron.

Il se dirigea vers son seigneur, heureux de revoir cet ami perdu de vue depuis bien trop longtemps.
avatar
Fool.deboishardy

Messages : 68
Date d'inscription : 06/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Les écuries du château

Message par Adrien Desage le Dim 25 Sep 2011 - 8:59

L'éclat de cette voix bien connue, et attendue, tira le baron de son affaire. Il tourna vivement sa tête ébourrifée vers l'entrée de l'écurie, affichant ce sourire franc qui le caractérisait. Il s'épousseta rapidement, mais dans les boucles de son épaisse tignasse, les épis se mêlaient inextricablement aux cheveux. Cela faisait l'effet d'une touffe dorée, parmi laquelle parfois, quelques mèches grisatres faisaient leur jour. L'âge avait peu marqué le baron, mais force était de constater que contre la nature des choses, même vaillants coeurs ne savent braver.
Du reste, il avait la vigueur d'un homme dans la force de l'âge et c'est tout naturellement qu'il écarta vigoureusement l'encolure du lourd destrier qu'il était entrain de bouchonner, afin d'aller tendre les bras à son visiteur.
Adrien gratifia ainsi Fool d'une franche accolade. Le temps de l'armée, avait fait place à celui de l'amitié:


"Bonjorn meu amiç! Bonjorn! Soyez le bienvenue à Crussol et à La Villette! Mordious, vous devez être fourbu, allons prendre nos aises au donjon et laissons là l'âpreté des écuries. Mais dîtes-moi comment fût votre route? Avez-vous pu vous reposer depuis la campagne du Berry*?"

Le baron était en curiosité et gratifiait à chaque question son ancien sous-officier, puis officier, de grande tapes amicales sur l'épaule. Des tapes qui contenaient autant d'amitié qu'elles avaient de force...

*HRP: par cohérence, je situe l'action après la campagne du Berry, éventuellement au milieu de la guerre du Ponant. Adrien n'est en effet pas rentré en Languedoc depuis un an.

_________________
avatar
Adrien Desage
Admin

Messages : 138
Date d'inscription : 09/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Les écuries du château

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum